Lycée

Intérieur

Danse, musique

Sciences, sortie géologie

Visite de Guy Degrenne à Vire - 5 octobre 2017

mercredi 18 octobre 2017, par Magali Seguin.

Compte-rendu – groupe 1

L’entreprise a été créée en 1948, à Sourdeval (Manche) par son propriétaire Guy Degrenne qui a récupéré la forge de son père ; elle a déménagé en 1968 sur le site de Vire, l’actuel siège social de la société Guy Degrenne. A ses débuts, elle comptait 7 salariés, 20 ans plus tard, ils étaient 500. En 1988, Guy Degrenne cède son entreprise à un groupe d’investisseurs, la société change alors de forme juridique en devenant une société anonyme (SA) au capital de 7 491 641.50 €.
La société possédait 5 usines (à Vire, en Thaïlande, en Hongrie, à Limoges et à Thiers) avant de décider récemment de vendre la filiale Thaïlandaise peu rentable.
Son secteur d’activité est la production industrielle. Elle s’est spécialisée dans l’art de la table, des produits moyens et hauts de gamme tels que les couverts, la vaisselle, …..
Son chiffre d’affaires annuel consolidé s’élève à 82 millions d’euros.

Les matières premières sont gérées à flux tendus, on parle de juste à temps (l’entreprise se réapprovisionne en fonction des commandes clients). Les principales matières premières sont l’acier inoxydable en bobine pour les fourchettes et les cuillères, le fer (chrome et nickel), l’inox et le verre. Les déchets de matière première sont revendus à un ferrailleur afin de réduire les coûts.
La visite de l’atelier production de Vire, qui ne fabrique que des couverts hauts de gamme, nous a donné l’occasion de suivre le processus de fabrication divisés en 17 étapes dont voici les principales :
→ Découpage à froid (1500 pièces/heure)
→ Laminage (long ou large)
→ Détourage
→ Estampage (d’où sont issus les déchets revendus)
→ Emerisage (afin de retirer les impuretés)
→ Polissage
→ Lavage/Nettoyage
→ Contrôle de la qualité
→ Conditionnement
→ Stockage (gestion des stocks à flux tendus)
Le jour de notre visite, l’atelier travaillait au ralenti. En effet, l’entreprise produisant sur commandes, elle avait peu de commandes à honorer ce jour là. Donc nous avons dû nous appuyer sur notre hôtesse d’un jour qui nous a détaillé le processus de fabrication. Les clients de la société, des détaillants, la grande et moyenne distribution, les CHR (collectivités, hôtellerie, restauration) mais aussi des particuliers qui se rendent directement dans les 110 boutiques de l’entreprise.

Après une heure passée dans l’atelier, nous avons eu un entretien avec trois membres de l’entreprise :
Catherine, comptable depuis 30 ans dans la société, a présenté les missions de son service composé de 20 salariés (12 en comptabilité générale et 8 en contrôle de gestion). Ils s’occupent de la comptabilité financière et du contrôle de gestion de l’ensemble des usines, des boutiques, des filiales GD. Ils transfèrent notamment l’information financière aux actionnaires concernant Guy DEGRENNE Industrie.
Le Directeur des Ressources Humaines, monsieur Leport, est ensuite intervenu. Il s’occupe du recrutement et de la gestion du personnel à la demande et en lien avec les directeurs des services. Il a également présenté son parcours professionnel et sa vision du monde du travail, et, nous a encouragés à poursuivre nos études en lien avec notre projet professionnel.
Angeline, responsable logistique, a parlé de son parcours scolaire ; elle a obtenu un master en management des opérations à l’IAE de Caen. Elle a parlé ensuite de ses missions qui consistent à gérer les achats, à suivre les stocks de matières premières et de produits finis mais aussi à gérer les livraisons.

Compte-rendu – groupe 2

Fondée en 1948, l’entreprise débute avec un effectif de 7 salariés puis en 20 ans elle atteint un effectif dépassant les 500 salariés. Guy Degrenne est une société anonyme au capital de 7 491 641.50 €, c’est une entreprise privée. Le PDG actuel est Thomas Mulliez, le siège social de la société est situé à Vire depuis 1968. Cette entreprise industrielle est spécialisée dans l’art de la table (couverts, articles de cuisson, vaisselle…).

L’entreprise a réalisé environ 80M€ de chiffre d’affaires en septembre 2017. Elle emploie aujourd’hui 1100 salariés dont 420 sur le site de Vire. L’entreprise détient un certain savoir-faire et une grande notoriété. Elle a déjà déposé plusieurs brevets et dispose de logiciels achetés. Elle a réparti sa production sur 4 zones (Vire, la Hongrie, Limoges et Thiers), chacune étant dotée de machines de marque allemande pour les différentes étapes de création des produits finis. La société Guy Degrenne est leader européen dans son secteur d’activité notamment grâce à sa stratégie de croissance externe malgré une forte concurrence chinoise et suédoise tel qu’IKEA.

Nous avons effectué une visite de l’atelier de production des couverts hauts de gamme sur le site de Vire, lors de la visite nous avons appris que 17 étapes étaient nécessaires pour produire des couverts. La 1re étape est le découpage à froid de l’acier inoxydable, 1500 pièces sont réalisées à l’heure, la seconde étape est le laminage, puis l’étape d’après est le détourage. Les déchets qui en sont issus de l’estampage, sont revendus à un ferrailleur. Les impuretés son ensuite enlevées lors de la phase de l’émerisage. Ensuite vient le polissage avec un rendement de 120 secondes par pièces. Après le polissage, il y a le lavage ainsi que le nettoyage. Un contrôle qualité est ensuite réalisé de façon manuelle avant le conditionnement et le stockage des produits finis réduit au strict minimum (gestion à flux tendus des stocks)

Lors de l’entretien avec l’une des comptables de l’entreprise, Catherine, nous avons pu constater que l’entreprise ne posséder pas de PGI mais plusieurs logiciels et interfaces qui communiquent entres-eux, Coda en comptabilité, Alliex pour les achats, …..
Le service comptable, qui emploie 20 salariés, 50% d’hommes et de femmes, assure la tenue de la comptabilité de l’enregistrement des factures jusqu’à la liasse fiscale. Les comptes sont contrôlés par deux commissaires aux comptes.
Le service comptable réalise aussi une comptabilité de gestion. Les données sont extraites de la comptabilité financière pour y être analysées par centre de coûts.
Les comptes annuels sont produits le 31 mars de chaque année, à la clôture de l’exercice comptable. Cependant, des situations intermédiaires sont réalisées. En effet, l’entreprise établit un arrêté des comptes tous les mois et un autre semestriel le 20/09 de chaque année, ce dernier est obligatoire pour les sociétés cotées en bourse.
Les produits sont soumis au taux de TVA est de 20% sauf l’épicerie fine revendue dans les boutiques GD avec un taux de 5.5%.

Lors de l’entretien, Angeline du service logistique nous a présenté son parcours professionnel et les fonctions qu’elle occupe au sein de l’entreprise, en précisant qu’il s’agit très souvent d’un métier masculin. Elle a été recrutée par le directeur des ressources humaines. Le service logistique prend en charge la fonction packaging de l’entreprise et entretient des relations avec le marketing pour la mise en place de la nouvelle chartre Graphique. Elle réalise aussi l’ordonnancement et la planification de l’atelier de conditionnement.

Lors de l’entretien avec le directeur des ressources humaines, celui-ci nous a demandé quel était notre projet professionnel. Il a ensuite rappelé qu’une personne travaillant dans l’entreprise ne reste plus indéfiniment dans celle-ci, si elle veut que sa carrière évolue. Son rôle chez Guy Degrenne est d’accompagner le projet des salariés avec le dessein de l’entreprise. Il a un regard critique sur la société d’aujourd’hui. En effet les boutiques situées dans les zones touristiques internationales ouvertes le dimanche (Loi Macron), connaissent des difficultés de recrutement aux postes de vendeurs/vendeuses. Il a également précisé que la répartition entre les hommes et les femmes est quasi-équivalente au niveau des services administratifs, par contre les effectifs masculins sont majoritaires sur les lignes de production de l’usine. Le DRH s’occupe de la partie veille informationnelle mais d’autres directeurs de service s’en chargent également dans leur domaine.

Cette visite nous a permis d’apprendre comment fonctionne l’usine malgré de nombreux postes inactifs (peu de commandes à honorer le jour de notre visite). Nous avons découvert plusieurs métiers, ce qui permet de mieux appréhender les exigences de la vie professionnelle et les atouts du bts Comptabilité et Gestion