Lycée

Intérieur

Danse, musique

Sciences, sortie géologie

Visite de l’entreprise Guy Degrenne

mardi 13 octobre 2015, par Magali Seguin.

Compte rendu de la visite chez Guy Degrenne - rédigé par les Bts2cgo

Dans le cadre de notre formation, la société Guy Degrenne, spécialiste de l’art de la table , a bien voulu nous accueillir, nous étudiants de 1re et de 2e années de BTS Comptabilité et Gestion.
<span class="caps">JPEG</span> - 9.7 Mo
Nous nous sommes rendus jeudi 8 octobre 2015 sur le site de Vire, le siège social du groupe, et avons effectué une visite guidée et commentée du cycle de production, en passant par la logistique jusqu’au contrôle qualité et au stockage des couverts et assisté à des entretiens avec plusieurs collaborateurs de l’entreprise.

Un peu d’histoire : l’entreprise a été crée en 1948 par Guy Degrenne à Sourdeval, avant de déménager en 1967 à Vire dans une usine construite à cet effet. Guy Degrenne a cédé son entreprise en 1988 à un groupe d’investisseurs. La première boutique a ouvert en 1996 à Paris. D’autres boutiques sont présentes en France (Vire, Caen, Deauville, ….) et à l’étranger aujourd’hui.
La société emploie environ 1150 salariés dans le monde dont 380 salariés sur le site de Vire. L’entreprise demeure une PME et souhaite pour l’instant le rester.
Le groupe compte 5 usines dans le monde  :
- Vire qui transforme l’acier inoxydable principalement en couverts dits « prenium » mais qui travaille également pour l’aéronautique, le ferroviaire, le médical, le nucléaire, dans le cadre de la sous-traitance industrielle (25% de son CAHT). Nous avons ainsi appris que l’entreprise fabrique le bol du robot Thermomix, produit allemand ;
- l’usine en Thaïlande fabrique les couverts d’entrée et de moyenne gammes ;
- Limoges travaille la porcelaine haut gamme et dispose d’un service développement ;
- l’usine en Hongrie fabrique la porcelaine d’entrée et de moyenne gammes ;
- l’usine Thieras-Econome, spécialisée en coutellerie, et qui vient d’être rachetée en septembre 2015.
La société a adopté une stratégie de spécialisation tout en élargissant sa clientèle par croissance externe.

Revenons à notre visite : nous avons été reçus par Nicole et Nathalie, nos guides d’un jour, qui travaillent habituellement à la boutique de Vire. La visite des ateliers a permis de découvrir les étapes, 17 au total, de la production des couverts (cuillère, fourchettes, couteaux, …), en partant de la conception assistée par ordinateur de la matrice conçue par le bureau des études, à la transformation de la matière première, l’inox, jusqu’au conditionnement/stockage des couverts.
<span class="caps">JPEG</span> - 3.7 Mo <span class="caps">JPEG</span> - 3.3 Mo<span class="caps">JPEG</span> - 3.4 Mo<span class="caps">JPEG</span> - 3.9 Mo<span class="caps">JPEG</span> - 4.6 Mo<span class="caps">JPEG</span> - 6.1 Mo
Dans un second temps, après un passage par le show-room, lieu d’exposition des produits pour les clients, nous nous sommes entretenus avec des représentants de l’équipe administrative : le directeur des ressources humaines, Eric Leport, Angéline du service approvisionnement/logistique, Catherine du service comptabilité financière, et Laetitia Simon qui coordonne l’équipe support et qui avait organisé notre visite.
L’entretien avec le Directeur des ressources humaines, nous a montré qu’il existait de nombreux métiers au sein de la société, métiers dont les niveaux de qualification vont de bac+2 à bac+5. Il a insisté sur le fait que tout étudiant doit rédiger son projet professionnel avant d’effectuer des études longues, et qu’il doit se montrer curieux de tout ce qui l’entoure pour qu’on lui donne sa chance.
La collaboratrice du service approvisionnement nous a expliqué comment se déroulait la production par rapport à la prise de commande. On a ainsi appris que la société travaillait en flux tendus avec très peu de stock et que tous les produits y compris ceux fabriqués par les 5 autres usines, transités par le service logistique de Vire. Ainsi les couverts produits en Thaïlande arrivent par bateau au port du Havre avant d’être réceptionnés par camion sur le site de Vire.
La comptable, après avoir distingué les deux branches de la comptabilité (comptabilité financière et le contrôle de gestion), nous a présenté les pôles du service comptabilité financière (trésorerie, clients et fournisseurs) et nous a décrit les attributions de chacun et les outils informatiques utilisés ; elle a insisté sur les notions de rigueur et d’organisation que requiert le métier de comptable.
Ensuite, Laetitia Simon nous a expliqué son rôle au sein de l’entreprise et les procédés de management qu’elle utilise dans le cadre de son travail.

Cette matinée nous a permis de découvrir et comprendre le cycle de production des couverts et par conséquent d’une entreprise industrielle en général.
Bien que nous sommes restés 3h30 sur place, le temps a passé trop vite et nous n’avons pas eu l’occasion de poser toutes nos questions, pour avoir plus de détails notamment sur l’organisation du pôle administratif.
Nous tenons à remercier chaleureusement toutes les personnes citées précédemment qui ont donné de leur temps pour nous recevoir et nous transmettre la passion de leur métier.

Cette matinée s’est clôturée par un pique-nique sur le site de Viessoix avant de rentrer à Falaise.<span class="caps">JPEG</span> - 5.8 Mo